7 janvier 2014

Théâtre: Trois questions à... Jacques Leblanc

Trois questions à... est une série qui permet de découvrir, en trois questions, des spectacles d'artistes et d'artisans du théâtre et de la danse qui aiment leur métier et le pratique au quotidien.

Par Robert Boisclair

Jacques Leblanc est directeur artistique de la Bordée et metteur en scène du spectacle Arlequin, serviteur de deux mâtres que présentera cette salle du 21 janvier au 15 février.  Les Enfants du paradis lui posent trois questions au sujet de ce spectacle.

1) Les Enfants du paradis: Pourquoi avoir choisi de monter cette pièce de Goldoni ?

Jacques Leblanc: Goldoni est un auteur très vivant, drôle, divertissant mais aussi un fin observateur du monde et de ses travers. Cette pièce est remplie de numéros d’acteurs qui régaleront les spectateurs.

2) Les Enfants du paradis: Jouer avec des masques change-t-il l'interprétation et la mise en scène ?

Jacques Leblanc
: J’ai choisi de ne pas masquer les personnages. Ils le seront cependant par le maquillage. Par contre, les caractères de chacun sont respectés et le jeu physique est extrêmement précis tout comme dans le jeu masqué.

3) Les Enfants du paradis:  Arlequin est-il une sorte de clown ou un personnage du théâtre de rue et du cirque ?

Jacques Leblanc: Il est (tout comme les autres personnages de ce spectacle) issu du cirque. Bon spectacle.

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire