20 novembre 2016

Mes étoiles théâtrales et dansées! - Première partie

Fin novembre se pointera le nez d'ici peu. L'année théâtrale et dansée de Québec arrive à sa fin alors que les bilans de fin d'année s'amènent. Un autre direz-vous, peut-être? Cette fois-ci, vous aurez droit à une tournée de nos étoiles locales. Elles le méritent bien!

Un billet de Robert Boisclair


Ce sera un bref, très bref, et personnel tour des artisans qui font de Québec une merveilleuse et belle planète théâtrale et dansée. Un petit hommage à ceux qui font de mes soirées, des moments inoubliables.

Théâtre
L'étoile montante
Marie-Hélène Gendreau s'impose de plus en plus dans l'espace théâtrale de Québec. Nouvelle coordonnatrice artistique du Périscope, comédienne et, de plus en plus, metteuse en scène. Ses mises en scène sont parmi les plus vivifiantes, lumineuses et dynamiques de Québec. Sa coordination artistique promet beaucoup. Au moment de sa nomination, elle a d'ailleurs déclaré dans une interview au Soleil, ce qui suit:

Je suis tannée que les affaires nous arrivent après, lance-t-elle.
Est-ce qu'on peut être à l'avant-garde?
Fred [Dubois] est beaucoup préoccupé par ça...
C'est certain que ça va aussi me tenir à coeur.

Elle est jeune, elle est dynamique, elle veut être à l'avant-garde. Que demandez de plus? Beaucoup de succès et une belle audace. Et j'ai bien confiance que ça se réalise.

Théâtre jeune public
Notre grande étoile
Les incomplètes offrent un théâtre pour les tout-petits. Un théâtre sensoriel rempli de poésie et de douceurs. Un théâtre qui, de par sa nature même, brasse la cage du théâtre et remet en question les codes théâtraux conventionnels.

C’est une compagnie multidisciplinaire qui crée principalement
pour la petite enfance et qui est amoureuse de ce public-là
par sa sensibilité et son ouverture totale.
Josiane Fournier des Incomplètes dans une interview à QuébecSpot

Théâtre
Les étoiles parties vers d'autres cieux
Un des grands drames de Québec est de perdre régulièrement des cohortes entières d'artisans. Parmi les étoiles parties vers d'autres cieux: Édith Patenaude. Ses mises en scènes audacieuses, son grand amour du théâtre et la grande humanité de ses spectacles manquera à Québec. Elle insufflait une dose d'audace et sa très grande implication personnelle dans ses spectacles était essentielle à la vitalité et au renouvellement du théâtre à Québec. Bien sûr, d'autres prendront la relève mais il y manquera la touche patenaudienne. Parmi les autres étoiles parties, ou en processus de départ, mentionnons les Steve Gagnon et Noémie O'Farrell.

Danse
Notre grande étoile
Il a sa propre troupe, il est un chorégraphe admiré, il a invité la danse dans la ville et il continue à offrir son talent et ses spectacles de grande qualité depuis 30 ans dans une ville qu'il aime. Harold Rhéaume est un chorégraphe de talent qui fait vibrer Québec à chacun de ses spectacles.

Une histoire d'amour est née entre le public de Québec
et Le fils d'Adrien danse, et entre le in situ et moi.
Artistiquement, ça me permet de relever des défis différents,
avec la température, les surfaces différentes, l'architecture,
le mobilier urbain et ça nous permet de nous rapprocher du public de façon unique.
Harold Rhéaume à l'occasion d'une interview au Soleil

Théâtre
L'étoile qui éclate
Kevin McCoy à la fois nouveau et ancien visage est, sans aucun doute, ce que Chicago a offert de mieux à Québec. Depuis son arrivée, il a su imposé un théâtre profondément humaniste. Merveilleux conteur, il a su offrir un des théâtres les plus touchants et sensibles de Québec.  Une étoile qui s'apprête à conquérir Montréal. Espérons que nous ne le perdrons pas.

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire