6 mars 2017

Texte revendicateur, trafic de femmes et hilarants clowns acrobates!

Un contenu vraiment diversifié ce soir aux Enfants. Venez découvrir trois magnifiques spectacles.

Par Robert Boisclair

Premier bloc - 17h 30


Le plus récent texte de Fabien Cloutier se retrouve à l'affiche du Périscope. Le comédien Denis Bernard sera en conversation téléphonique pour nous en parler.

Pour réussir un poulet
Périscope
Du 14 au 25 mars

Deuxième bloc - vers 17h 50

Trafiquée (photo tirée du laboratoire)
Crédit photo: Dimitri Lavoie

La comédienne Catherine Côté et la metteure en scène Marie-Ève Chabot Lortie occuperont les sièges des invités pour nous parler de cette oeuvre qui propose la parole d'une femme victime de trafic humain.

Le pire, c’est qu’au début, elle était d’une gentillesse…
Une vraie hyène qui se fait passer pour une chatte !
Toujours à s’inquiéter pour nous : ‘’Ça va les filles ?``
Bien sûr que non, j’étais pas la seule niaiseuse à la suivre !
On était six… On savait pas où
elle nous emmenait, on l’aurait pas suivie sinon !
À moi, elle m’avait dit que j’aurais un travail dans un salon de coiffure.
Le proprio, elle m’avait dit, était prêt à m’apprendre le métier.
Devenir coiffeuse, vous imaginez ? Moi ça me
faisait rêver. Une coiffeuse, ça fait du bien, ça gagne de l’argent honnête.
J’aurais pu revenir chez nous plus tard avec quelque chose
que ma mère n’avait pas : l’autonomie ! Et le respect!
Ça s’est pas vraiment passé comme ça.
Les autres filles et moi, on suivait Mirna comme des brebis égarées,
on savait pas où elle nous emmenait… Le Canada, c’est grand…
On arrive à Montréal. Et on la suit.
On avait nos doutes, mais c’est comme pour
n’importe quoi : l’inconnu, tout le monde a peur de ça.
On n’avait pas imaginé que ça pouvait nous arriver.
Dans nos pires cauchemars, on pensait
pas que notre inconnu pourrait être pire que celui des autres.
Alors on suivait, sans poser de
question et en refusant de croire qu’on était mal tombées.
Et cette Mirna qui nous demandait
toujours : ‘’Ça va les filles ?¨ La salope !

Après, elle nous a entraînées dans un stationnement.
Ben oui, au grand jour, devant tout le monde.
Elle a parlé à un gars qui lui a donné de l’argent, beaucoup.
Elle l’a compté devant nous. Les autres filles et moi, on se regardait sans 
vouloir comprendre. Sur le coup, on y a évidemment toutes pensé…
mais personne n’a rien osé dire. C’est fou quand j’y pense.
Mirna nous a saluées en nous disant qu’à partir de maintenant,
c’est ce bonhomme-là qui allait s’occuper de nous.
Elle est partie tout de suite, en essayant de rentrer son paquet
d’argent dans sa poche de pantalon trop serré. La salope !
J’étais comme muette. J’aurais dû crier, j’aurais dû courir ; je l’ai pas fait.
Comment ça se fait qu’aucune de nous l’a fait ?
C’est le plus grand mystère de ma vie.
On aurait encore pu se sauver ensemble à ce moment-là.
Ça a commencé tout de suite. L’initiation.
C’est comme ça qu’ils appellent ça.

Trafiquée
Premier acte
Du 14 au 25 mars

Troisième bloc - vers 18h 10


Marie-Michèle Pharand, Elizabeth Gaumont et Dominique Grenier, comédiennes et auteures, nous ferons découvrir le spectacle Terzetto qui tient l'affiche pour encore quatre représentations.

Terzetto
Gros Becs
Jusqu'au 12 mars

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire