18 avril 2015

Symphonie dramatique: savant alliage

Hélène Blackburn et sa compagnie Cas public offre aux amateurs de danse de Québec une version modernisée du Roméo et Juliette de Shakespeare. Un savant alliage qui séduit.

Une critique de Robert Boisclair

Crédit photo: Damian Siqueiros

Hélène Blackburn s'est offert le bonheur de revisité Roméo et Juliette de Shakespeare. Avec la complicité des danseurs, elle propose une version modernisée de ce classique qui allie théâtre, des extraits sont offerts au public par le danseur et comédien Marc-André Poliquin, et danse. Le savant alliage ne s'arrête pas avec ce mélange des arts. Le ballet classique, avec ses mouvements pointés, s'invite au bal en compagnie de la danse contemporaine.

Des Roméos et des Juliettes 
Dans ce spectacle, il n'y a pas qu'un Roméo et qu'une Juliette mais plusieurs. Au spectateur de choisir parmi les cinq danseurs et les trois danseuses, le Roméo et la Juliette de son choix. Ils ne sont pas les seuls protagonistes de la pièce de théâtre à faire leur apparition. Mercutio et Tybalt s'invite au spectacle également. Si Roméo et Juliette sont les plus célèbres amoureux de la littérature, la pièce est aussi une histoire de rivalité profonde entre deux clans, deux familles. Cela donne un spectacle fort dynamique où l'énergie débordante des danseurs et danseuses trouvent un exutoire.

Cas public offre un spectacle endiablé, rythmé et techniquement audacieux. Tout ça sur une musique métissée. Des oeuvres classiques de Prokokiev et Gounod, entre autres, remixées par Martin Tétrault donnent un ton à la fois moderne et classique. Un mélange qui sied à merveille aux chorégraphies mixtes de ballet classique et de danse contemporaine. La musique et la danse se confrontent alors aux scènes d'amour, enlacements et autres contacts charnels mais également aux mouvements aériens, chorégraphies audacieuses et gestes de combats.

Dans ce spectacle où les changements se font à vue, les chorégraphies se succèdent à un rythme effréné. Peu de pauses pour les danseurs. Quelques accessoires, fort bien utilisés, meublent la piste de danse qui sera couverte de part en part. Quelques moments du spectacle sont marquants comme ce bal masqué où les danseurs offrent une magnifique performance.

Un spectacle à ne pas manquer
Partez à la découverte de ce spectacle où souplesse et mouvements osés et aériens occupent toute la place. Un spectacle marquant à découvrir avant qu'il ne termine sa course ce soir.

Une présentation de La Rotonde à la Salle Multi de Méduse pour une dernière fois ce soir. Avec David Campbell, Alexandre Carlos, Roxane Duchesne-Roy, Daphnée Laurendeau, Isabelle Paquette, Marc-André Poliquin, Mickaël Spinnhirny et Cai Glover. Une chorégraphie d'Hélène Blackburn.

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire