7 juin 2016

Projet BBQ: double dégustation!

Cinq lieux, cinq auteurs, cinq dégustations culinaires. Un parcours déambulatoire et un seul objectif soit celui de faire découvrir un mets et une émotion à chaque étape du parcours. Un accord parfait?

Une critique de Robert Boisclair

Projet BBQ en répétition
Crédit photo: Claude Breton-Potvin

Quelle belle idée que ce parcours déambulatoire qui invite les spectateurs dans une double dégustation culinaire et théâtrale!  Projet BBQ est l'un des nombreux chantiers qu'offre le Carrefour cette année. Un parcours gastronomique et émotionnel dans le quartier St-Roch qui voit les spectateurs séparés en quatre groupe alors que chacun de ces groupes partira d'un restaurant différent. Le coin de la patate, Le pied bleu, le Cercle, deux fois, et le Zinc, le bar officiel du Carrefour accueillent les spectateurs pour cette aventure. Chaque lieu offre une courte histoire, d'environ quinze minutes, et une dégustation qui prend la forme de bouchées. À chaque fois, une historiette différente et une émotion qui s'accorde avec la dégustation. Surprises au menu tant pour les histoires que pour les mets.

===================================================================
Aidez-moi à vaincre le cancer!
Le cancer est un fléau qui touche de nombreux Québécois. Il est estimé qu'en 2015, plus de 50 100 nouveaux cas de cancer seront diagnostiqués au Québec et, à travers le Canada, plus de 78 000 personnes mourront de cette maladie. Aidez à vaincre le cancer en faisant un don sur ma page personnelle du Cyclo-Défi Enbridge contre le cancer. Votre don aidera à vaincre le cancer et me permettra de relever le défi d'effectuer 200 km à vélo en compagnie de survivants de cette terrible maladie que j'effectuerai les 9 et 10 juillet prochains.  Cliquez ici pour faire un don sécurisé qui sera remis au CHU de Québec. Merci de votre générosité!
===================================================================

Aventures en basse-ville
C'est à des véritables aventures en basse-ville auxquelles convie l'équipe du Projet BBQ. Un parcours qui ne laisse pas le spectateur sur son appétit. La découverte est à chaque rendez-vous. Des textes humoristiques, d'autres plus dramatiques. Mais jamais inintéressants. Les auteurs ont fignolé cinq beaux textes. Un seul reproche, quelques fins abruptes avec des dénouements précipités. Ce qui, en plus, limite la possibilité d'applaudir les acteurs.

Les différents lieux et les déplacements ajoutent beaucoup au plaisir de ce spectacle. Le changement de lieu permet de changer d'ambiance et d'atmosphère alors que les déplacements permettent de discuter de l'accord mets/émotion vécu. Un parcours de trois heures, dont une heure de représentation environ, qui passe vite, trop vite. Le tout se termine au Zinc, où les quatre groupes de spectateurs se retrouvent pour un moment festif. Le spectacle prend alors la forme d'une fête avec ritournelle, ver d'oreille au menu, en compagnie d'une ribambelle de comédiens. Une tournée qui se termine sur un joyeux moment et d'agréables retrouvailles avec l'ensemble des spectateurs.

Les surprises ne sont pas seulement dans le choix des textes mais également dans les choix culinaires. Nos papilles sont mises à l'épreuve avec de belles découvertes mais n'oubliez pas qu'il s'agit d'accords mets et émotions alors parfois la dégustation prend une tournure, disons, surprenante.

La formule déambulatoire de ce théâtre court était passablement abouti et permettait une expérience agréablement différente. Ce spectacle, qui squattait des restaurants alors que la clientèle habituelle s'y trouve, offre une ambiance de soirée entre amis qui se promènent d'un lieu à l'autre. Le théâtre prend une tout autre dimension. Il devient festif. Il s'intègre à notre soirée, notre vie. Une belle façon de découvrir le théâtre, même s'il est court. Et puis, si on fait la virée avec des amis, c'est encore plus agréable et festif.

Une formule qui permet une connexion totalement différente avec le théâtre qui, du coup, n'est plus du théâtre mais une parcelle de vie, un moment de bonheur ou de tendre détente. Du théâtre à dose homéopathique pour le découvrir et l'aimer, quelle belle idée!

En bout de course, un chantier qui n'en est pas véritablement un. Un spectacle passablement abouti qui, même si les organisateurs se questionnent, tient très bien la route et n'a pas besoin de grands bouleversements. La formule est conviviale, sympathique, agréable. Tout coule, ou presque. De petits ajustements ici et là sans plus.

===================================================================
Vous êtes à un clic de sauver des vies!
Cliquez ici pour faire un don qui sera remis au CHU de Québec. Merci de votre générosité!

===================================================================

À découvrir... s'il revient!
Un agréable théâtre court en mode abonnement. Espérons que la formule reviendra en saison régulière. C'est mon souhait le plus cher!

Était à l'affiche de différents restaurants dans le cadre du Carrefour international de théâtre de Québec. Avec Marc Auger, Marie-Josée Bastien, Maxime Beauregard, Caroline B. Boudreault, Emmanuel Bédard, Joëlle Bourdon, Frédérique Bradet, Ariel Charest, Pierre-Yves Charbonneau, Samuel Corbeil , Anne-Marie Côté, Jean-Philippe Côté,  Nicolas Drolet , Jean-Michel Girouard , Jonathan Gagnon , Marie-Hélène Gendreau , Valérie Laroche , Mary-lee Picknell, Monika Pilon, Patrick Saucier et Dayne Simard. Des textes de Joëlle Bond, Steve Gagnon, Isabelle Hubert, Anne-Marie Olivier et Erika Soucy. Une mise en scène de Claude Breton-Potvin. Une coordination de Caroline B.Boudreault.

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire