20 août 2014

Semaine des programmations: vingt ans et tout plein de théâtre à Premier acte en 2014-2015

Une dizaine de collectifs feront la fête au théâtre pour la saison 2014-2015 de Premier acte. Venez jeter un regard sur ce que propose le théâtre.

Par Robert Boisclair

20 ans de vitalité, puisque c'est le 20e anniversaire de ce diffuseur du théâtre de la relève de Québec, qui s'ouvrira du 16 septembre au 4 octobre avec la pièce Dans le bois de David Mamet. Deux amoureux, au tout début de leur relation, qui se retirent dans un chalet perdu au fond des bois pour se découvrir ainsi que les peurs et les attentes de l'autre.

Après les blessures intérieures, ce sera le temps de s'offrir une ration de câlins avec Gros-Câlin ou conférence sur la solitude des pythons dans les grandes villes de Romain Gary. Cette codiffusion avec le Festival Québec en toutes lettres raconte l'histoire de Michel Cousin, statisticien dans une grande ville, qui cherche désespérément à combler le vide de son existence. À défaut de trouver l'amour il s'éprend de Gros-Câlin, un énorme python. La cohabitation avec le reptile ne sera pas de tout repos. Le spectacle tiendra l'affiche du 10 au 14 octobre.

Photosensibles brûlera les planches du 21 octobre au 8 novembre. Un spectacle qui s'interroge sur l'envers des clichés photographiques passés à l'Histoire. Un questionnement sur le pouvoir des images et l'objectif visé par l'utilisation de ces clichés. Cinq auteurs ont été recrutés par la bande de La Vierge folle, qui produit le spectacle, pour écrire sur la face cachée d'une photo qui a marqué l'Histoire.

Mes enfants n'ont pas peur du noir occupera la scène de Premier acte du 18 novembre au 6 décembre. Un insomniaque voit ses idées de vengeance se transformer en folie. Il doit quitter avant que la tragédie ne se produise.  Un Hansel et Gretel en version adulte, dont l'auteur s'est vaguement inspiré.

Les Contes à passer le temps, que La Vierge folle offre au public de Québec depuis quelques années, s'amènera à Premier acte juste avant la pause du temps des Fêtes. Six auteurs et acteurs racontent le Québec de quartier.

L'ouverture de la programmation d'hiver-printemps se fera avec St-Agapit 1920 du 27 janvier au 7 février. Un spectacle inspiré du cirque, de la danse et de la performance, où trois jeunes filles jouent, s'amusent et passent à travers le cycle des saisons. Un regard sur le temps qui passe et qui nous manque.

Du 10 au 14 février, Le Chant de meu tiendra l'affiche. Marco cogne à la porte de son ami Alain au beau milieu de la nuit. Son corps est taché de sang et il vient se cacher chez Alain. Une histoire de chasse et de boucherie sur fond d'automne gris.

Julie - Tragédie canine sera au programme du 24 février au 14 mars. Julie, la chienne de Guillaume et Laurence, a disparu. Laurence, qui ne pardonne pas à Guillaume d'avoir laissé filé Julie, le met à la porte. Une réflexion sur le passage à l'âge adulte baignée d'un humour caustique.

Novecento: pianiste se pointera le nez dès le 24 mars. Un bébé abandonné est retrouvé sur le piano d'une salle de bal d'un bateau.  On le prénomme Novecento en hommage au siècle nouveau qui arrive. Ce bateau deviendra son terrain de jeu, jusqu'au jour où il se glisse devant le clavier d'un piano qu'il ne quittera plus, pour devenir le plus grand pianiste du monde.

En clôture de saison, Usages prend l'affiche dès le 14 avril. Une bande de personnages liés par le centre d'appels où ils travaillent s'épient, s'envient et se zyeutent.  Personne n'est propre et tous se donnent des coups.  Coups de gueule dans une langue brute au menu.

Une partie de l'équipe des artistes et artisans de la saison 2014-2015 de Premier acte.

Pour en savoir plus sur la programmation de Premier acte, consultez le site web du théâtre.

Bon théâtre et bonne danse!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire