9 octobre 2016

Une journée dans la vie des personnages de Michel Tremblay

Le Conservatoire d'art dramatique de Québec propose un joli bricolage de textes de Michel Tremblay. Un moment intime dans la vie des personnages du célèbre auteur québécois.

Un billet de Robert Boisclair


Douze personnages de l’univers de Michel Tremblay se côtoient dans À matin, le soleil s’est levé. Tiré de Damnée Manon, sacrée Sandra ; À toi, pour toujours, ta Marie-Lou ; Sainte-Carmen de la Main ; Les belles sœurs ; En pièces détachées ; Hosanna ; et La duchesse de Langeais, ce bricolage d’Isabelle Hubert et Jean-Sébastien Ouellette vous fera découvrir ou redécouvrir les textes phares de l’auteur.

Écrits entre 1968 et 1977, ils s’articulent autour des thèmes chers à Michel Tremblay : les bars de la Main, les travestis, les waitresses, le country, Jésus, Cléopâtre, la mort, les peines d’amour, l’avortement. À matin, le soleil s’est levé se couchera sur les destins de Thérèse, Pierrette, Bec-de-lièvre, La duchesse, Hosanna, Cuirette, Maurice, Manon, Sandra, Carmen, Lise Paquette et Tooth-Pick du 16 au 22 octobre.

« En cherchant des textes forts à travailler avec les élèves finissants de 2016-2017,
j’ai soudainement repensé à un spectacle qui m’avait beaucoup plu, il y a 25 ans,
alors que 4 amis s’étaient donné comme défi de monter un spectacle-collage
s’attardant au destin de quatre des personnages de Tremblay.
J’ai remis la main sur la copie papier — Le souffle de la « Main » — et je l’ai lue
comme si c’était la première fois.
Vingt-cinq ans plus tard, je me suis donc replongé dans la lecture
des textes de Tremblay et j’ai fait un tout nouveau collage,
en y ajoutant des personnages et des situations.
Voilà donc une nouvelle mouture avec une distribution plus imposante,
mais avec la même ligne directrice :
une journée dans la vie des personnages de Tremblay. »
Jean-Sébastien Ouellette

À matin, le soleil s’est levé est un bricolage de textes de Michel Tremblay mettant en vedette : Laura Amar, Marianne Bluteau, Étienne D’Anjou, Rosalie Daoust, Félix Delage-Laurin, Alex Desmarais, Blanche Gionet-Lavigne, Leïla Donabelle Kaze, Vincent Legault, Vincent Massé-Gagné et Laura Rochon-Massicotte. L’impressionnant décor est signé Marilou Bois, les costumes sont de Camille Langlois et les accessoires conçus par Jessica Minello.

L’affiche et l’éclairage sont une création de Marianne Lebel. Tous sont des finissants en Jeu ou en Scénographie, au Conservatoire d'art dramatique de Québec. Sept représentations seront données du 16 au 22 octobre, à 19 h 30, au Théâtre du Conservatoire (11, rue Saint-Stanislas). Il y aura relâche le mardi 18 octobre et une matinée est prévue le samedi 22 octobre, à 14 h.

Les billets sont disponibles au coût de 10 $ (adultes) et de 5 $ (étudiants, sur présentation d’une carte d’identité avec photo). Réservation téléphonique nécessaire (418 643-9833 | lundi à mercredi : 9 h à 19 h | jeudi-vendredi : 9 h à 16 h 30).

Bon théâtre et bonne danse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire